2A - Dominique S - Partir

Faut il partir ? rester ? Si tu peux rester, reste Pars, s’il le faut. (extrait : Baudelaire Le voyage) Longtemps cette devise fut la sienne. Se laisser guider par la vague. Coquillage ballotté par les eaux, à chaque escale, un nouveau regard. De nouveaux visages, des vérités qui ne résistent ni au temps ni à l’espace. Une ouverture de différents possibles, heureux ou malheureux. Parfois, des éclaboussures d’or tombées du ciel.. Apprendre, aller un peu plus loin, quelques kilomètres parfois. Se déplacer pour exister.Échouer. Se relever, rester un moment puis repartir. Affronter la peur, la solitude. Espérer, oui, espérer trouver un sens, un but. Et toujours aller plus loin, un peu plus loin. Rencontre avec ce grec qui était allé à l’université, oui, il y était allé pour se cacher pendant la guerre. Vu deux brésiliens qui buvaient de la bière, mangeaient des frites, écoutaient un match de foot et laissaient passer le temps doucement à la terrasse du café d’Héraklion.

Rentrer, revenir mais où ?

Alors continuer …

Quand il dure longtemps, le voyage ressemble à l’errance.

Dormir, manger….. Avancer, quitter, recommencer.

Dominique S