10A - Pierrette C. Essayer la ficelle

Essayer la ficelle ...

Difficile d’écrire la ficelle d’office qui n’a l’air de rien, petit bout de machin sans queue ni tête, sans volonté aucune, mollassonne maigrelette, pâlotte pour ne pas dire idiote, recluse dans sa pelote...Pas fière, elle se laisse aller, elle se laisse peloter, tripatouiller car j’ai toujours les mains grasses pour entraver le poulet . Je ne sais pas d’où elle vient ni d’ailleurs où elle va, elle attend... Elle n’a jamais l’air de rien, indifférente à tout, elle pendouille au bout d’un saucisson elle s’embrouille, elle bredouille et pour finir elle n’a aucune conversation, ne souhaite pas nouer de relation. Elle a pourtant la réputation d’être très liante, voire attachante mais je n’ai rien à lui dire...Et pourtant...et pourtant...,

Je me souviens; lors une pulsion meurtrière lui avoir tiré dessus sans raison, mais c’était une autre époque en ces temps où je poussais parfois le bouchon un peu trop loin .

Là, devant ce fil de coton si fragile mais résistant je reste sans objet, muette, intimidée par le sujet comme s’il fallait d’escalader une montagne . La paroi est abrupte, heureusement je ne suis pas premier de cordée; d’autres tiendront plus fermement la ficelle mais moi je ne la lâcherai pas, on me dit qu’il faut « créer du lien ».

Il me vient une idée : si je tentais de vous vendre mes ficelles ...

Achetez ma super ficelle mesdames messieurs ! venez voir ! approchez vous ! N’ayez pas peur ! venez l’essayer ! car elle est belle ma ficelle ! elle est solide souple et agile en plus elle sait se rendre utile, faire des noeuds, faire des boucles des entourloupes, des réparations des des circonvolutions ! Elle est rusée ma ficelle elle a plus d’un tour dans son sac pour rafistoler vos lunettes, pour étrangler votre prochain, pour falsifier votre déclaration, écrire des textes sans trop d’effort...Dérouler l’histoire, tirer sur les mots, manipuler les ficelles du cerf-volant de mon envie d’écrire ; récit tiré par les cheveux, sans queue ni tête, dans l’air de rien, l’air de rien, un dénouement artificiel.

Pierrette C