14 - Diana - Bernay

La Normandie grise et silencieuse

Comme absorbant les bruits, soucieuse

J’attends, j’attends

Celui qui, lui aussi reviendra ou pas

Urgences

Après l’angoisse, la certitude

Non les choses ne vont pas mieux

Non l’horizon reste obstrué de nuages épais

Et grises seront les journées

de cet «été normand ajourné »

Bernay lundi 22 juin

Diana W