19B - Dominique B - Le grand je

Mon premier livre

La chèvre de Monsieur Seguin… que de larmes versées à chaque lecture mais quelle délectation… pleurer avec sincérité mais savoir que la consolation viendrait immédiatement à la fin, bien calée sur le sein généreux de ma grand-mère, enrobée de ses bras.

Le livre qui a marqué mon enfance.

« Sans famille » !

Le premier livre lu seul.e

Dans la collection Rouge et Or, une série de « Puck ». Jeune aventurière danoise qui faisait du vélo seule et avait un chien !

Le livre qui m’a donné envie d’écrire

« Au risque de se perdre ». Une jeune fille qui devient religieuse mais connait de grandes difficultés à respecter La Règle de l’ordre. Elle finit par quitter l’habit pour retrouver sa liberté d’être. Ecrire pour ne pas mourir à soi-même.

Celui qui pourrait m’en décourager

Aucun !

Mes mots préférés en français

Peccamineux , presbytère, ficanasse, gourgandine.

Mes héros et mes héroïnes dans la fiction

Cyrano, Phèdre.

Si je devais écrire dans une autre langue, laquelle et pourquoi.

L’espagnol pour les images charriées par ses mots et ses expressions tendres et poétiques.

Ce que j’aime et que je recherche chez un ou une auteur.e

Le respect et la considération pour ses lecteurs, l’intelligence discrète, la virtuosité de son écriture y compris dans la simplicité.

Ce que je redoute ou déteste dans un livre

Le voyeurisme, la facilité.

Un livre que j’ai détesté

Déjà oublié ou pas encore lu !

Mon principal défaut en écriture

Faire court. Trop ?

Ce que j’aime quand je me relis

La surprise !

Si je devais donner un titre à l’histoire de ma vie (ou plusieurs)

Il était une fois…

Mes poètes préférés

Baudelaire, Rilke…

Le vers dont je me souviens

« Depuis cinq ans entiers chaque jour je la vois,

Et crois toujours la voir pour la première fois ». « Bérénice » de Racine

A quelle heure j’aime écrire et dans quelle ambiance

N’importe quelle heure, n’importe où…

Mes outils d’écriture, mon bureau

Ordinateur ou feuille d’écolière et stylo qui glisse bien, sur mes genoux.

Mes stimulations pour écrire

Le soleil, le brouillard, les hirondelles, le silence, les amis-es, la colère, la soupe au pistou, mes larmes et mes sourires, la musique… la vie quoi !

Quel est mon but et mon ou mes destinataires dans l’écriture

Faire à mes lecteurs ce que j’aime que les auteurs me fassent… pénétrer un moment dans le monde d’un autre, dans ses images, ses sensations, ses réflexions, ses savoirs…

Quelle est la place de l’écriture dans ma vie

Rébellion !

Ce dont je suis le plus fier-e dans ma vie

Rendez-vous dans vingt ans pour la réponse !

Si je devais inventer un mot, lequel

Le bradamour !

Si j’étais un écrivain engagé, la cause qui m’inspirerait

La maltraitance des enfants.

Ce que je veux encore apprendre, découvrir

Tout… tout… tout… tout… tout… tout