22C - Véronique Kangizer - Poème

Nuit paisible hors du monde

Je serais restée là,

Si cette terre étrangère

N’avait fait irruption .

Jetée sans filet,

Je m’écorche et je saigne

De ce bonheur perdu.

Je m’épuise à chercher

Un berceau accueillant.

Retrouver ce noyau

Qu’intérieurement je cherche,

Que s’éclaire ma nuit

Et renaisse mon être.