23C - Christine B - Petite Pascale

Petite Pascale

Ton arrivée dans ce monde va bien malgré toi

Bouleverser nos vies respectives.

Bébé tu ne veux pas t’alimenter ou si peu

Tu ne veux pas non plus communiquer.

Premiers examens un peu traumatisants

Le diagnostic tombe : tu es sourde !

Diagnostic erroné finalement

Une partie de ton cerveau n’a pas été irrigué à la naissance

Tu en garderas forcément des séquelles.

Tu iras dans les instituts spécialisés

Tu ne sauras jamais ni lire ni compter

Mais tu apprendras à t’exprimer à ta façon

Vocabulaire limité mais compréhensible.

Vingt ans tu dois quitter l’institut

Tu vivras désormais avec les parents.

Tu as quatre passions : le vélo, le tricot, la musique et les bijoux.

Tu danses en écoutant ta musique avec ton casque sur la tête

Si on te laissait faire tu aurais dix bagues en permanence aux doigts !

Tu es heureuse dans ton monde loin des tracas du quotidien.

Il n’y a aucune once de méchanceté ou d’hypocrisie en toi

Tu es juste naturelle et authentique.

Parfois, souvent les gens te regardent bizarrement

Cela me peine toujours.

Est-ce que cela t’affecte, je ne sais pas, je ne pense pas.

C’est vrai il n’est pas courant de demander aux gens que l’on croise

S’ils ont fait leur lit ce matin ou pris leur douche.

La différence dérange, fait peur.

Ces gens dit normaux ne sont-ils pas au final plus handicapés

Au moins des sentiments que toi ?