31C-Diana W. - tout ce que je ne suis pas

Tout ce que je ne suis pas

Si j’étais un rêve je serais le tiens

Si j’étais un ciel je colporterais orages et tornades par delà l’horizon

Si j’étais un édifice je serais la Tour de Babel pour entendre comme Ismael Kadaré à la tombée de la nuit le bourdonnement des langues interdites mais non pas oubliées

Si j’étais une bibliothèque je m’engloutirais au fond des flots de la Méditerranée comme celle d’Alexandrie

Si j’étais Joie je te rejoindrais et t’emporterais loin de ces chagrins

Si j’étais ébène tu serais l’ivoire de mon clavier

Si j’étais une brise tu serais ma Tourmente

Si j’étais perdue tu serais le havre de ma quête

Si j’étais vague tu serais l’écume de mes errances

Si j’étais musique tu serais les lignes rigides de ma portée

Si je n’étais pas tu m’inventerais

et

Si j’étais secret tu me tairais

Si j’étais pour toi ce que pour moi tu es

Si et si encore tu le permettais, je poursuivrais tous les chemins menant à toi

Si j’étais toi

Si tu étais moi

Si nous le pouvions encore et encore nous recommencerions

Les Si les La les Do et toutes les notes nous suivraient

Si tout ceci n’était qu’un voyage au pays de l’Arc en Ciel, notre palette de joies serait éblouissante, bigarrée et kaleidoscopale

Si tu voulais, si tu voulais combien de rêves deviendraient réalité

Si je n’étais pas en moi enfermée, tu me délivrerais, me lâcherais comme l’oiseau incandescent brûlant tout sur son passage et effacerais ainsi le chemin de mon retour

Eternellement à ton côté tu ferais de moi tout ce que je ne suis pas.

Si j’étais, si j’étais …