Aziza Amrane - La robe rouge d'Ischia

La Robe Rouge d’Ischia

Chaque pièce de ma garde-robe m’évoque un lieu, une personne chère à mon cœur, une sensation de bien-être ou au contraire une situation particulière ! En voyant cette robe rouge j’ai comme une sensation de liberté, d’intensité, de baume au cœur, de souvenir nostalgique, la vision d’enfants heureux, d’adultes qui transpirent la joie le temps d’un été, d’un soir d’été !

Dans mon dressing, je vois plusieurs longues robes et je tombe sur cette robe rouge grenat et écarlate à bretelles avec son bustier qui maintient si bien la poitrine. Je me souviens en tant qu’acheteuse compulsive, l’avoir porté seulement une seule fois ! Cette jolie robe que j’ai porté un soir d’été quand tous les napolitains et touristes s’apprêtaient. Habillés de bermudas et chemises blanches ou de jolies tenues colorées avec leur apparence bronzée afin d’aller se promener le soir en dégustant une glace « gelato » ! Cela m’arrive de la porter devant mon miroir afin de me remémorer tellement de scènes chaleureuses dans cette jolie ville de Naples et surtout ses îles magnifiques ! Cette robe qui moule le haut du corps mais un peu plus évasée sur le long du corps … assortie de sandales et un grand chapeau qui la peaufinent grâce aux accessoires, sans oublier les boucles d’oreille en corail.

Le rouge qui représente la passion, le désir, la chaleur, la volupté et la sensualité, donne une impression de dynamisme à la personne qui la porte. C’était à Ischia, cette île d’une beauté à couper le souffle et si lumineuse même la nuit, attrayante par son port, ses bateaux, ses péniches mais aussi par son parfum si odorant et subtil dû aux différents agrumes de la région. Après une journée ensoleillée à la plage, nous avions coutume de nous promener sur l’île afin de faire une virée en shopping et flâner dans ces jolies ruelles au sud de l’Italie … Les arbres bruissaient sous la caresse du vent, une brise légère nous enveloppait, une sensation de bien-être ! Porter cette robe était pour moi libérateur, me sentir euphorique comme dans une publicité où on voit des stars de cinéma belles, et libres avec un style glamour… C’est une forme de déguisement, se sentir dans la peau d’une autre puisque dans la vie de tous les jours nous portons pour la plupart un jean et des baskets ou des boots ! Porter une étoffe de soie rouge qui rafraichit une peau hâlée par le soleil ; une manière de se sentir plus féminine qu’à l’accoutumée. Ce simple bout de tissu qui nous fait voyager dans le temps et dans l’espace … c’était il y a trois ans…