D. Pierrette C. Dans la dentelle

Dans la dentelle

Je ne vais pas y arriver, j'en suis sure! Et pourtant, cette robe, il me la faut, pour vendredi, c'est une commande .C'est toujours comme ça, les gens vous préviennent toujours à la dernière minute .Et j'ai autre chose à faire que de filer la métaphore où d'enfiler des perles croyez moi!

Un texte textile, et puis quoi encore?

Mère était couturière, et grand mère brodait et filait la laine . . Depuis mon plus jeune âge j'ai donc vécu entre les tissus de mensonges et les histoires cousues de fil blanc. Il est donc normal, voire légitime que le sujet m'intéresse. Faute d'être une styliste experte, je peux en toute modestie vous donner quelques conseils.

Pour commencer:

L'étoffe:

ça doit être étoffé, mais pas étouffant, non plus.

Le tissu trop flou sera plus difficile à travailler.

Attention à la surcharge: pas trop de guirlandes de volants et de falbalas.

Il faut rester sobre, faire plutôt dans l'uni, les fleurs c'est pour après, quand l'ouvrage est fini.

Les mesures:

Surtout pas trop long, mais pas trop court non plus, le minimalisme dans le domaine du texte textile, ça n'est pas toujours bien vu. Donc du court, et près du corps s'il vous plaît! l'habit doit toujours coller au personnage. C'est un fourreau, pas un fourre tout!

Le style:

Epuré bien sur, c'est toujours très chic. Des lignes droites , pas de détours, de la précision dans la découpe, c'est ce qu'on appelle le style coupé.

On développe et en même temps on enveloppe, jamais de fil blanc on ne doit pas voir les coutures, ni la trame .Quelques plumes ne sont pas interdites, non plus que certaines broderies, et l'inclusion de pépites ou de ficelles, c'est au choix. Les images marchent très bien aussi .

Personnellement je ne fais pas dans la dentelle , mais c'est souvent conseillé voire recommandé.

Les finitions:

Rien à voir avec la chute, s'il vous reste de la chute, gardez là ça peut toujours servir.

Je bavarde, je bavarde, de fil en aiguille le temps passe et, je n'ai toujours rien fait, mon ouvrage ne sera jamais prêt pour vendredi , mettons nous au travail, la clientèle ne doit pas attendre!

Pierrette C