42 - Une journée particulière

Une journée particulière

Certains événements, certains jours, certaines minutes, pèsent plus que d'autres dans nos vies, dans notre histoire. Ils laissent dans la mémoire de chacun d'entre nous une trace indélébile. Aujourd’hui je vous propose d’explorer ces « journées particulières » qui vous ont marqué par leur retentissement historique.

A - Le lundi 21 juillet 1969 – Premiers pas sur la lune avec Armstrong, Collins et Aldrin. Apollo 11

B - le mardi 11 septembre 2001 Il y a vingt ans, le monde entier voit en direct, à la télévision, des avions de ligne percuter les tours jumelles du World Trade Center à New York, aux États-Unis.

C – Un autre événement historique, climatique ou encore le décès d’une personnalité publique qui vous a particulièrement marqué.

Manhattan 1985,

photo Sybille de B.

1 – Proposition « mémoire » (choisissez l'événement : A, B, ou C)

Quels souvenirs gardez-vous de cette journée ? C’était un lundi, un mardi ou un dimanche ? L’important c’est de planter le décor en décrivant le lieu où vous étiez, le contexte de votre vie, votre journée avec les détails de tous les jours, la maison, le bureau, les enfants puis soudain les nouvelles… Comment avez-vous vécu ces instants ? Que faisiez-vous à ce moment-là ? Vos émotions…

Contrainte : Attention l'intérêt de votre souvenir ne réside pas dans la description des événements bien connus de tous mais dans le détail de votre journée aussi insignifiante soit-elle. C'est le contraste entre les deux situations qui doit être rendu.

2 – Fiction et histoire

le film « Une journée particulière d’Ettore Scola) Synopsis : À Rome, le 6 mai 1938, Hitler rencontre Mussolini. Tous les Romains ont déserté leurs habitations pour aller assister à la cérémonie. Dans un grand immeuble, Antonietta, en bonne mère de famille nombreuse est contrainte de rester à la maison pour s’occuper des tâches ménagères alors qu’elle serait bien allée voir le Duce comme tout le monde. Le hasard va la mettre en contact avec un homme esseulé aperçu dans un appartement de l’autre côté de la cour. Il s’agit de Gabriele, un intellectuel homosexuel exclu de la radio nationale où il était présentateur. Sur fond de retransmission radiodiffusée de la parade militaire, on assiste à la rencontre de deux êtres que tout semble séparer.

En vous inspirant de cette brève description du film d’Ettore Scola, je vous propose d’écrire en marge d’un contexte historique, (soit ancien, soit contemporain) « la journée particulière » de deux êtres que le hasard va mettre en présence l’un de l’autre sur un temps très court, et les conséquences sur leurs vies.

Merci de m'adresser votre ou vos textes par mail, en pièce jointe (accompagnés de l'image de votre choix en jpeg) pour le vendredi 24 septembre.

Bon courage et à très vite !