48A - Dominique O. - Tout à voir...


Que voir de toi aujourd’hui ?

Tes mains agrippées au manteau de la cheminée.

Raide, figée face à toi. Face à moi dans mon grand cadre doré.

Nous deux, à nouveau réunis.

Ton visage si pâle, cire pétrifiée.

De temps à autre, des spasmes agitent une paupière.

Des cernes bistres ourlent tes yeux. Fixes.

Tes lèvres, scellées, ont perdu de leur charnu.

Que cherches-tu ? Qu’attends-tu ?

Que répondre à ce visage étripé ?

Que comprendre de ce regard qui ne regarde pas ?

De ces yeux qui ne voient pas,

Perclus d’une douleur immense qui aspire le vivant.

Mais toi ? Toi ! Où es-tu ? Tu tangues sur le rebord de toi…

Et moi… figurant d’une inutilité ?

Reviens habiter ton reflet.

Je suis là. Toujours. Pour toi.

Pour te rappeler que tu existes… vraiment.