04 B - Dominique B - Demain

Demain…je rencontrerai un merle et nous sifflerons un joyeux duo. Notre dialogue sans mots bousculera la barrière des espèces ! Tourterelles, passereaux et hirondelles jalouseront nos trilles et tenteront de participer à notre tête-à-tête. Une note suraigüe de mon merle enchanteur les fera taire…on ne dérange pas les amoureux !

Demain…je rencontrerai un enfant…aux yeux noirs…seul… Nos voix ne pourront pas se confier mais nos mains liées pourront déchiffrer l’immensité de sa détresse et l’évidence de mon accueil. Il viendra peut-être d’Alep, de Kaboul ou de Sanaa…du fond de son chagrin surgira, un jour, l’écho d’un sourire ancien.

Demain…je rencontrerai ma gourmandise…j’émietterai des feuilles de menthe fraichement cueillies sur des fraises juteuses. J’aurai auparavant dévoré quelques saveurs potagères arsouillées de basilic et finement enrobées de gouttes d’or. Je repêcherai dans le ruisseau voisin la bouteille rafraichie de ce rosé pâle si plaisant ! Taons et oiseaux feront silence un moment pour accompagner l’abandon léger de ma sieste ombragée tandis que les libellules frôleront les eaux claires des torrents.

Demain…je rencontrerai les couleurs ruisselantes des peaux brunes en sueur…les rouges du sang versé sur les pierres des déserts…les verts des forêts allaitant les vies…les bleus des ciels se mirant au-dessus des abysses…les jaunes des vapeurs méphitiques…les noirs fétides des geysers en feu…les blancs des deuils lointains…les pourpres des vilains…et les transparences des vents, les roses des aurores, les gris irisés des nuages, les clartés rêveuses des regards enfantins et les sombres soleils des souvenirs.

Demain…je rencontrerai…Pontalis et Yalom…Singer et Freud…Winicott et Roth…Corneille et Racine…Spinoza et Devos…Duras et Bobin…Barrico et Chalandon… Conroy et Benameur…Desproges et Epicure…Robert et Larousse…Yourcenar et Ruffin…Cohen et Zweig… et tous ces artisans du verbe qui les côtoient sur mes étagères. Mes mains et mes yeux, complices, offriront à mes ignorances les métamorphoses incessantes des mots.

Demain…je rencontrerai des volcans explosifs… des roses anciennes parfumées…des brises de mer…des chaussures à haut talon…des baleines gutturales des mers du Sud…des montagnes en forme de tortue…des chevaux sauvages aux crinières ondulantes…des vins blancs de vendanges tardives…des livres encore vierges de mon regard…des fauteuils profonds en cuir fané…des stylos qui glissent bien…des archipels ignorés…des symphonies et des bluettes…des mains caressantes et des regards malicieux…des printemps bourgeonnants…des étoiles timides et des lunes rousses…

Demain…je rencontrerai des vagues bleues aux écumes délavées de soleil. Sables blonds des iles lointaines ou rochers rouges de l’Estérel se désaltèreront au flux perpétuel de l’immensité liquide. Les voiliers, miettes humaines frivoles, promèneront leurs coques vernies sous les vents des caps tempétueux ou à l’orée des lagons turquoise.

Demain…je rencontrerai tout ce que je n’ai pas encore vu …senti… touché… humé…caressé…compris…aimé… Je rencontrerai mes espérances tenaces et des mains amies…des larmes sucrées et des avenirs glorieux…des faims dévorantes et des sources fraiches…des regards éblouis et des énigmes familières…des musiques invisibles et des sculptures vagabondes…

Demain…demain… Demain je rencontrerai…la vie !